En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites.
J'ai compris En savoir plus
Eau, Environnement, Aménagement
  RECHERCHER      
   

Salle de presse


COVID-19 : L'eau du robinet peut être bue en toute sécurité

Les dispositions prises dans le cadre du Plan de Continuité de l’Activité nous permettent d’assurer le bon fonctionnement de l’ensemble des ouvrages de traitement des eaux potables et des eaux usées.

Les réglages nécessaires ont été faits dès le début de la crise. Les dernières consignes à respecter pour l’exploitation et la surveillance des installations d’eaux destinées à la consommation humaine, dans le contexte actuel d’épidémie de Coronavirus, sont scrupuleusement suivies par les équipes BRL.

L'eau du robinet est l'aliment le plus contrôlé, il fait l'objet d'un suivi sanitaire permanent. Elle peut donc être consommée en toute confiance.

Nous continuons à veiller à la distribution d'une eau potable de qualité et en quantité suffisante, ainsi qu'à l'assainissement des eaux usées.

Les agents BRLE continuent de se déplacer de façon journalière sur nos ouvrages, tout en respectant des consignes de sécurité strictes (intervention seul muni d’un système de détection d’alerte travailleur isolé, éviter au maximum le contact avec des tiers, et si contact nécessaire, respecter scrupuleusement les gestes barrières). Seuls les chantiers n’ayant aucun impact sur la continuité du service ou la sécurité ont été reportés.

Nos conseillers sont mobilisés pour vous accompagner

La crise sanitaire que nous traversons nous impose de prendre des mesures à la hauteur de l’enjeu auquel nous devons, ensemble, faire face, dans la lignée des directives gouvernementales. C’est la raison pour laquelle nous avons dû, en application de ces règles, fermer nos points d’accueil au public et adapter l’organisation de notre service clientèle.

Nous souhaitons vous assurer que nos conseillers demeurent, malgré tout, et en toutes circonstances, mobilisés pour vous accompagner. Vous pouvez continuer à effectuer vos démarches en ligne sur votre portail client. En cas d'urgence, vous pouvez appeler le numéro indiqué sur votre facture et nos équipes interviendront dans les meilleurs délais et dans le respect des gestes barrières.


A ce jour, il n’a pas été rapporté de contamination par l’eau.

L’eau du robinet peut être consommée sans danger. Pourquoi ?
On vous explique en trois points.

 L'eau potable n'est pas un vecteur du Covid-19

D’après les connaissances scientifiques et épidémiologiques déjà établies, aucun cas de contamination n’est aujourd’hui en lien avec l’eau potable. "Actuellement, il n’existe aucune preuve de la survie du coronavirus dans l'eau potable ou les eaux usées" précisait l’OMS il y a quelques jours.

Pour rappel, le Covid-19 est une maladie à transmission respiratoire et se propage principalement entre êtres humains par la toux et les éternuements.

Le respect des normes imposées habituellement pour traiter les eaux destinées à la consommation humaine permet d’inactiver les micro-organismes, dont les virus, et doit ainsi permettre de maintenir une sécurité sanitaire suffisante. Sa présence dans les ressources EDCH est peu probable et non observée à ce jour, ce virus est par ailleurs très fragile.

 Le Covid-19 n'est pas résistant aux traitements utilisés pour produire de l'eau potable

Les différentes étapes de traitement de l’eau « usuellement mises en place par les services de distribution d’eau, à commencer par les diverses méthodes de désinfection (chloration, ozonation et UV), ont pour finalité d’éliminer tous les virus, dont le coronavirus », assure le Centre d’information sur l’eau dans un communiqué publié au premier jour du confinement. Toutes les usines de production d’eau potable gérées par BRL sont équipées de filières de traitement complètes et de système de désinfection permettant d’éliminer les virus (ozonation, ultraviolets, chloration).

Selon toutes les informations issues des agences sanitaires, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Covid-19 ne présente en effet aucune résistance spécifique aux traitements habituels.

 L'eau est le produit alimentaire le plus contrôlé

Après avoir été puisée, l’eau va subir plusieurs traitements et contrôles avant d'être distribuée dans les circuits d'eau potable. Au cours des différents processus, la composition de l'eau pourra être corrigée. Les Agences régionales de santé (ARS) et les différents prestataires multiplient les analyses, de son origine jusqu'au robinet, dans le cadre de la réglementation française et européenne, afin de respecter les normes sanitaires en vigueur.

"Partout en France, nos professionnels sont organisées pour assurer la continuité des services essentiels de l’eau, en lien direct avec les autorités sanitaires. L’eau du robinet peut donc être consommée en toute confiance" précise de son côté le Centre d’information sur l’eau.

Hygiène : les bons gestes à adopter

En pleine pandémie, les bons gestes en matière d’hygiène sont simples : lavez-vous régulièrement les mains au savon et à l’eau, ou à défaut au gel désinfectant, afin d’éliminer les virus qui pourraient s'y trouver et éviter de se contaminer en se touchant les yeux, la bouche ou le nez.

Nettoyez les objets que vous touchez régulièrement (smartphones, interrupteurs, chasse d’eau, poignées de porte…) et désinfectez (eau de javel, éthanol 70%...) les surfaces qui vous entourent : la table, le lavabo de la salle de bains, le bureau… Dans la cuisine, décapez les appareils manipulés au quotidien comme la cafetière ou le robinet d’eau.

Le coronavirus a une durée de vie variable selon les supports : 5 jours sur le verre, 4 jours sur le bois, 3 jours maximum sur l'acier et le plastique, plusieurs heures sur un carton d'emballage ou dans l'air. Le type de surface, mais aussi la température ou l'humidité ambiante peuvent jouer sur la durée de vie du virus.


Au moment de la préparation des repas, lavez les surfaces et vos mains avant et après la manipulation de la nourriture. Etant donné que le Covid-19 est sensible aux températures de cuisson, ne privilégiez pas le cru et faites cuire les aliments à 63°C pendant 4 minutes : cela permet de diviser par 10 000 le risque de contamination, selon l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses).

Ayez le bon geste, ne jetez pas les lingettes dans les toilettes

 

En cette période de crise sanitaire, un certain nombre de bons gestes permettent de contrer l’épidémie. L’hygiène domestique contribue à garantir cette sécurité sanitaire. Elle est essentielle et les lingettes désinfectantes peuvent s’avérer bien pratiques, en ces temps de confinement, pour désinfecter les surfaces et faciliter l’entretien de nos intérieurs !

  
Plan du site | Liens utiles
j-scatvids.club