En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites.
J'ai compris En savoir plus
Eau, Environnement, Aménagement
  RECHERCHER      
   

Salle de presse


COP 21 : BRL un acteur engagé

Le Groupe BRL est un acteur reconnu dans les domaines de l’eau, de l’environnement et de l’aménagement du territoire.

En 60 ans, il a participé à la mutation d’une vaste zone couvrant les départements du Gard, de l’Hérault et de l’Aude, qu’il a équipée d’un grand réseau d’eau brute pour accompagner le développement de l’agriculture et répondre aux besoins en eau des principales stations touristiques créées sur le littoral ainsi que des grandes zones urbaines des plaines adjacentes. Il intervient également en France et à l’International sur des projets souvent emblématiques : rétablissement maritime du Mont Saint Michel, transfert d’eau du versant humide au versant sec de l’île de la Réunion, Opération Récifs Prado pour repeupler les fonds marins de la rade de Marseille, Charte de l’Eau du Lac Tchad, ...

Le Groupe mobilise l’ensemble de ses forces pour favoriser l’adaptation au changement climatique, et traduit cet engagement par des actions concrètes :

-  la mise en œuvre du grand programme Aqua Domitia, qui va permettre d’ici 2020, d’apporter une nouvelle ressource en eau, issue du Rhône à une centaine de communes entre Montpellier et Narbonne, pour faire face aux sècheresses et canicules futures, tout en limitant les prélèvements sur les milieux aquatiques locaux les plus fragiles. Ce grand programme de 220 M€, lancé par la Région LR en 2012, est à mi-parcours. Il a déjà permis de sécuriser l’alimentation de 500 000 personnes en été, sur le territoire du Bas Languedoc, et d’irriguer près de 3000 ha supplémentaires pour répondre aux besoins des viticulteurs. Il s’accompagne de mesures pour encourager les économies d’eau (conseils et formations pour les nouveaux irrigants notamment).

- la mise en œuvre d’un plan pour assurer une transition énergétique réussie de ses activités d’exploitant de grands ouvrages hydrauliques. Le Groupe exploite en France une vingtaine de grands barrages et retenues et une dizaine de microcentrales hydro-électriques. L’énergie hydro-électrique produite via ces ouvrages représente près de 20% de ses besoins propres. Les efforts engagés depuis plusieurs années par sa filiale BRL Exploitation pour limiter ses consommations d’énergie et réduire les fuites dans les réseaux qu’elle gère ont été couronnées par l’obtention des certifications ISO 14001 (management environnemental) puis, en 2015, ISO 50001  (management de l’énergie).

- des mesures pour limiter les émissions de gaz à effet de serre générées par ses activités. Le Groupe BRL, qui a adhéré en 2014 au site de co-voiturage développé par le Conseil Départemental du Gard, et qui rembourse à ses jeunes collaborateurs un plein par mois en cas de co-voiturage, a signé le 10 décembre dernier la convention concernant le Plan de Déplacements d’Entreprises de Nîmes Métropole. Ce Plan, destiné à encourager les modes de transports doux et les transports en commun,  concerne plus de 300 de ses salariés, à la disposition desquels BRL met déjà des véhicules électriques et des parkings à vélos. Le Groupe a également réalisé un audit énergétique concernant les activités réunies sur son siège et a réactualisé en 2015 le bilan carbone de chacune de ses sociétés. D’une façon très symbolique il a choisi de planter, pour ses 60 ans, 60 arbres de beaux calibres sur une vingtaine de sites où se développent ses activités.

- Une participation active à la COP 21 à travers sa filiale BRL Ingénierie (BRLI). Cette dernière a assisté le Partenariat Français pour l’Eau en rédigeant le document « Adaptation au changement climatique dans le domaine de l’eau : typologie & recommandations pour l’action », présenté pour mettre en avant, durant la COP 21, la thématique de l’eau et des risques générés par le changement climatique (inondations et submersions, baisse de la disponibilité en eau, dégradation de la qualité de l’eau, dégradation des écosystèmes).  Pour en savoir plus.

BRLI a également accompagné plusieurs Etats africains dans la préparation de plans d’adaptation au changement climatique. Le Plan d’Investissement Climat réalisé pour le Bassin du Niger, à la demande de la banque mondiale et de l’autorité du Bassin du Niger, concerne 9 Etats (Guinée, Mali, Niger, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Nigéria, Cameroun, Tchad) et regroupe 130 millions d’habitants (180 millions attendus pour 2025). Situé pour l’essentiel dans la bande sahélienne, le bassin du Niger est identifié comme l’une des zones du monde les plus vulnérables au changement climatique. Le Plan Niger, d’un montant de 3.1 milliards de US$, a été présenté au Pavillon Afrique de la COP 21. La Banque Mondiale et l’AFD ont déjà fait des promesses conséquentes pour le financer. Pour en savoir plus.

 
   Véhicule électrique - © BRL


  
Plan du site | Liens utiles