Eau, Environnement, Aménagement
  RECHERCHER      
   

L'histoire du Groupe en quelques dates



La société BRL a été créée par décret, il y a 60 ans, le 3 février 1955, sous le nom de "Compagnie Nationale d'Aménagement de la Région du Bas Rhône et du Languedoc" (CNARBRL) .Société commerciale, son actionnariat est majoritairement détenu par le secteur public (collectivités locales). 

Un décret de 1956 lui accorde une concession de 75 ans pour la conception, l'exécution et l'exploitation d'ouvrages hydrauliques contribuant au développement économique du Languedoc-Roussillon. Les travaux sont déclarés d'utilité publique.

BRL est autorisé par l'Etat à prélever dans le Rhône jusqu'à 75 m3/s, en amont d'Arles. L'eau est conduite sur 12 km par un canal d'amenée jusqu'à la station de pompage "Aristide Dumont", inaugurée en 1960 par le Président de la République, Charles de Gaulle. Nikita Kroutchev et de nombreux chefs d'Etat ou bailleurs de fonds internationaux la visiteront à leur tour. Cette station permet de diriger :

- 63m3/s vers le canal Philippe Lamour, (+ 20 m), qui conduit l'eau jusqu'à Mauguio, dans l'Hérault, 60 km plus loin, et alimente 36 000 hectares équipés à l'irrigation ainsi que les stations touristiques du littoral et les communes de l'agglomération montpelliéraine, pour l'alimentation humaine;

- 12 m3/s vers le canal des Costières (+ 70m), pour irriguer 30 000 ha, dont les 3500 hectares du plateau gardois des Costières, et alimenter l'agglomération nîmoise.

En 1961, un 1er avenant à ce décret autorise la réalisation et l'exploitation du barrage des Monts d'Orb. Ce barrage, situé en amont du bassin de l'Orb, va permettre d'irriguer le biterrois, dans l'Hérault, et d'alimenter en eau potable le littoral entre Vendre et Gruissan. BRL réalise à la même période, pour le Conseil Général de l'Hérault, le barrage du Salagou, qui complète le maillage du département.

En 1977, un second avenant au décret de concession de BRL permet l'aménagement du Lauragais audois: construction du barrage de la Ganguise et des réseaux d'irrigation et de connexion avec le barrage de Montbel, dans les Pyrénées.

En 1993 les statuts de BRL évoluent. Le Groupe BRL est créé. La maison-mère rassemble la mission d'aménagement régional et les activités de concessionnaire des grands ouvrages hydrauliques, ainsi que les fonctions de holding du Groupe. Trois filiales sont créées, regroupant les activités commerciales, par métiers :BRL ExploitationBRL IngénierieBRL Espaces Naturels

En février 2008, dans le cadre de l'acte II de la décentralisation, le Conseil Régional du Languedoc-Roussillon obtient de l'Etat le transfert des ouvrages hydrauliques concédés à BRL. La Région devient le concédant de ce grand Réseau, qu'elle souhaite développer pour répondre aux besoins en eau de ses territoires.

En 2009, la holding du Groupe change de nom. La Compagnie Nationale d'Aménagement de la Région du Bas Rhône et du Languedoc disparait au profit du sigle BRL.

En janvier 2010 un nouvel avenant au traité de concession est signé afin d'actualiser le traité initial et d'ajuster son périmètre ainsi que sa durée, pour permettre l'extension du Réseau Hydraulique Régional. Le terme de la concession accordée à BRL est prolongé jusqu’en 2051.

En septembre 2011 la Région Languedoc-Roussillon crée le Service Public Régional de l'Eau dont BRL et le Réseau Hydraulique Régional sont des éléments clés. En novembre, BRL, la maison mère du Groupe, devient une Société d'Economie Mixte Locale.

En avril 2012, 
à l'issue d'un Débat Public, la Région lance Aqua Domitia, un vaste programme d'extension du Réseau Hydraulique Régional. BRL est maître d'ouvrage de ce grand chantier de 200 M€, le plus important de ce domaine réalisé en France.  

En juin 2013la stratégie "BRL Horizon 2017" est adoptée. Elle fixe les grands axes de développement du Groupe, qui seront déclinés pour toutes ses sociétés. BRL est par ailleurs chargé, par la Région et les divers acteurs locaux, de la réalisation de la plus grande partie des 4000 nouveaux ha irrigués développés dans la région Languedoc-Roussillon.

En juin 2014, BRL lève 7 M€ pour augmenter son capital et financer le développement du Groupe.

  
Plan du site | Informations légales