Eau, Environnement, Aménagement
  RECHERCHER      
   

Salle de presse


Forum de Nîmes : le Groupe BRL reçoit le Prix GAIA pour la sauvegarde et la sécurité environnementale en Méditerranée

Le Prix GAIA pour la sauvegarde et la sécurité environnementale en Méditerranée, a été attribué au Groupe BRL, dans le cadre de l’édition 2016 du Forum de Nîmes, organisé à l’initiative du FITS (Forum International des Technologies et de la Sécurité), en partenariat avec Nîmes Métropole.

Ce prix a été décerné par le Président de l’association MED21 et remis à Jean-François BLANCHET, directeur général du Groupe, en reconnaissance de l’action de BRL dans la région, en France et à l’International.

Le préfet André Viau, président d’honneur du FITS, a insisté sur la symbolique de ce prix, créé à l’initiative du programme MED 21 qui, en mettant en lumière GAIA, la terre nourricière, illustre parfaitement l’engagement du Groupe BRL en faveur d’un aménagement durable du territoire, favorisant une gestion concertée et partagée des ressources en eau.

« Cette distinction, a précisé Jean-François BLANCHET, nous honore et nous oblige. Elle honore l’aménagement réalisé par notre Groupe pour mettre à l’abri  des sècheresses un vaste territoire méditerranéen. Ce programme engagé il y a 60 ans par Philippe Lamour, se poursuit avec la Région Occitanie, sous l’impulsion de sa présidente, Carole Delga, et de son vice-président, Damien Alary, Président du Conseil d’administration de BRL. Ce prix nous oblige également, à l’heure où BRL prolonge l’aménagement avec le projet Aqua Domitia. Il appelle à nous mobiliser plus fortement encore face aux nouveaux défis que représentent le changement climatique et la croissance démographique. Nous devons désormais concevoir les aménagements pour les générations futures, avec une approche prospective, qui intègre une « cotation triple A » : Adaptation aux nouveaux défis de l’eau et de l’environnement, de nos modes de vie et de l’économie mondiale, Anticipation par rapport à l’évolution d’une demande parfois contradictoire, qui peut varier en fonction de contraintes externes que nous ne connaissons pas encore, et Acceptation de ces aménagements par les parties prenantes du territoire. »

60 ans après sa création, le Réseau Hydraulique Régional conçu par BRL et placé au cœur du Service Public Régional de l’Eau, est plus que jamais un formidable outil pour sécuriser la desserte des territoires et éviter les conflits liés aux pénuries d’eau.

L'expertise du Groupe en matière de gestion et de maîtrise de l’eau, de protection de la biodiversité et de valorisation des milieux naturels s'exporte par ailleurs depuis des années dans de nombreux pays du pourtour méditerranéen. Le Groupe BRL qui emploie 700 personnes, dont une centaine hors des frontières nationales, réalise près de 20% de son chiffre d’affaires à l’International.Il met son savoir-faire au service de projets souvent emblématiques, comme  les études d’impact environnemental et social du barrage de la Renaissance, en Ethiopie, le plus grand barrage hydroélectrique d’Afrique, ou celles de la 1ère centrale photovoltaïque de ce continent, lancée par le Burkina Faso, mais également le plan d’investissement climat du bassin du Niger, présenté à la COP 21, ou encore la charte de l’eau du Lac Tchad.

Une expérience que le Groupe BRL a partagée avec les participants de haut niveau (juristes, diplomates, élus, représentants d’administrations ou d’organismes nationaux, de la commission européenne, de grandes ONG…) réunis pendant trois jours dans le cadre du Forum de Nîmes, sur un thème d’une grande actualité : « Environnement : nouvelles menaces, nouveaux défis ».

Plus d’informations :

- sur BRL sur : www.brl.fr
- sur leForum de Nîmes sur : https://nimesforum.fr

  
Plan du site | Informations légales