Eau, Environnement, Aménagement
  RECHERCHER      
   

Salle de presse


Le Groupe BRL remporte les études d'impacts sociaux et environnementaux du grand barrage de la Renaissance sur le Nil

L’ingénierie du Groupe BRL a signé lundi 20 septembre à Khartoum, avec les ministres de l’eau du Soudan, de l’Egypte et de l’Ethiopie, un important contrat de 4,5 M€ concernant les impacts d’un des plus grands barrages d’Afrique, le grand barrage de la Renaissance (Grand Ethiopian Renaissance DAM), en construction par l’Ethiopie.

Pour Damien ALARY, le président du Conseil d’administration de BRL : « Il s’agit d’une belle reconnaissance du savoir-faire du Groupe en matière d’études sociales et environnementales. Nous étions en concurrence avec de grands bureaux d’études mondiaux, mais les compétences de nos équipes en gestion concertée des ressources en eau de grands fleuves transnationaux ont été un atout décisif »

Le grand barrage de la Renaissance, dont le coût avoisine 5 milliards de dollars, a été conçu pour devenir la plus grande centrale hydro-électrique d’Afrique et fournir à l’Ethiopie 6000 MW pour accompagner son développement. Situé sur le Nil bleu, près de la frontière avec le Soudan, il pourra stocker plus de 70 milliards de m3 d’eau.

Les études confiées à BRL Ingénierie concernent les impacts sociaux et environnementaux en aval du barrage (notamment  au Soudan et en Egypte). Elles comprennent une modélisation des ressources en eau du Nil Bleu et du Nil aval (modèles d’allocation de ressources, de qualité de l’eau, de transport sédimentaire, …), et des études de l’impact de l’ouvrage sur l’environnement et les activités (irrigation, pêche, hydro-électricité, …). Elles fourniront au comité tripartite composé des 3 pays concernés (Ethiopie, Soudan, Egypte) différents scénarios de gestion des ressources en eau du bassin et de gestion de l’ouvrage.

Ces études, d’un montant total de 4,5M€, sont financées le comité tripartite Ethiopie, Soudan, Egypte. Elles vont durer 11 mois et démarrer dès le mois de novembre 2016. Elles mobiliseront une trentaine d’experts. BRL Ingénierie pilote le projet et va réaliser 70% des prestations, le solde étant attribué en sous-traitance à ARTELIA, autre bureau d’études français.

Comme le souligne Jean-François Blanchet, Directeur général du Groupe et président de BRL Ingénierie : « Ce projet, qui s’inscrit dans la stratégie de développement à l’international de BRL, illustre notre capacité à apporter une contribution concrète sur l’impact environnemental et social de grands projets, barrages hydro-électriques ou parcs éoliens offshore, s’inscrivant dans une transition énergétique nécessaire face au changement climatique ».

  
Plan du site | Informations légales